Après l’annonce de la réédition de mon livre L’analyse de contenu, de la théorie à la pratique, voici que j’apprends une autre bonne nouvelle : Huit ans plus tard, une maison d’édition a repéré mon mémoire de maîtrise (master pour les français), déposé en 2002, et souhaite le publier. Ce qui sera chose faite dans quelques semaines!

Le titre original de mon mémoire de maîtrise était Internet et les médias traditionnels : Analyse du discours de La Presse et du Devoir à propos de l’émergence des nouvelles technologies de l’information. Le titre de l’ouvrage sera plus court et très punché afin de retenir l’attention: Médias et Internet : Les frères ennemis. Voici la couverture et le quatrième de couverture :

Dans ce livre, on retrouve l’analyse que j’ai effectuée lorsque j’étais encore étudiant et qui mettait en exergue la relation peu banale entre journaux et Internet. Les médias étaient alors fascinés par les nouvelles technologies et la « société de l’information ». Je pensais en 2002 que cette fascination avait pris fin en 2001 avec la chute du NASDAQ, l’indice des valeurs technologiques à New-York, puisque la couverture de presse consacrée au web s’est effondrée en même temps. La « Nouvelle économie » avait fait long-feu.

Mais l’apparition du « web 2.0 » allait susciter à nouveau l’immense intérêt des médias. Néanmoins, cette fois-ci la fascination a laissé place à la crainte. Car les ventes de journaux stagnent voire diminuent. Et le coupable est tout désigné : les blogueurs. J’ai longuement traité de cette problématique ici et je ne vais donc pas me répéter. J’en viens même à me dire qu’en fait, tout ce que je rédige actuellement sur ce blog pourrait donner lieu à un tome 2. Réaliser une analyse de presse serait on ne peut plus intéressant.

Cet ouvrage finalement porte sur la relation entre les médias et le « web 1.0 » et tandis que ce blog traite régulièrement de celle entre les médias et le « web 2.0 ». Alors, pourquoi pas une suite?

Vivement le « web 3.0 »!


Christian Leray

Christian Leray est le président de Prisme Média, une société spécialisée en analyse de presse. Il profite d'une expérience d'une dizaine d'années dans le domaine de l'analyse du contenu des médias. Il a notamment dirigé le Laboratoire d'analyse de presse Caisse Chartier de l'UQAM et a publié en 2008 un ouvrage aux Presses de l'université du Québec: L'analyse de contenu, de la théorie à la pratique.